Skip to content Skip to navigation Skip to search

Cimetière des Indiens neutres (Grimsby), époque préhistorique

Découvert à Grimsby en 1976, le cimetière des Indiens neutres est l'un des seuls sites représentatifs en Ontario à avoir survécu aux épreuves du temps et à être resté relativement intact. Il s'agit de l'un des rares cimetières découverts jusqu'à présent qui contient les restes d'Indiens neutres – une confédération de tribus iroquoises ayant occupé la région entourant la partie ouest du lac Ontario, avant 1655. Au total, 31 tombes simples et 24 tombes multiples ont été découvertes, lesquelles contenaient les restes de plus de 373 personnes. Une fois les travaux d'excavation terminés, les vestiges ont été enterrés de nouveau en 1977.

Le cimetière des Indiens neutres de Grimsby a probablement été utilisé à compter d'environ 1640-1650. Il constitue une énorme source de renseignements concernant l'organisation sociale et la culture matérielle de la confédération. Les Indiens neutres révéraient les morts et les enterrements se déroulaient généralement en deux étapes. La première étape consistait à placer les morts sur un échafaudage et à les y laisser jusqu'à ce que leur chair se décompose. Les os étaient ensuite ramenés dans les maisons en attendant la deuxième étape de l'enterrement. Cette dernière coïncidait avec la Fête des morts. Cette cérémonie, organisée durant plusieurs jours, était apparemment conduite une fois par an par les Indiens neutres. Au cours de la fête, les restes de nombreux morts étaient recueillis et jetés dans des fosses communes. Le cimetière des Indiens neutres de Grimsby fournit une foule de renseignements concernant cette confédération relativement peu connue. Les Indiens neutres ayant disparu avant que l'exploration et la colonisation de cette région ne prennent de l'ampleur, les données existantes concernant leur culture ne sont que sporadiques. Le cimetière de Grimsby a grandement contribué à améliorer la connaissance que nous avions de ce peuple largement méconnu.

En 1979, la Fiducie du patrimoine ontarien a établi une servitude protectrice du patrimoine afin de conserver le site.

L'enseignement à l'ancienne

L'enseignement à l'ancienne

Visitez l'école Enoch Turner pour comprendre comment fonctionnait l'enseignement en 1848 dans une école d'une seule classe située au centre-ville de Toronto
Le twitter initial ...

Le twitter initial ...

Découvrez nos propriétés du patrimoine naturel. (Photo : Garth Baker)