Skip to content Skip to navigation Skip to search

Bureau de poste de Kenora (Kenora), 1898

Alors que le Canada se peuplait pendant la deuxième moitié du 19e siècle, le gouvernement fédéral a fait un effort concerté pour imposer une présence dominante au sein des collectivités à travers le pays. Au cours des deux dernières décennies du 19e siècle, 66 petits bureaux de poste ont été érigés à travers le Canada dans des villes de moins de 10 000 habitants.

Trente-et-un d'entre eux ont été construits en Ontario, conformément aux plans du ministère fédéral des Travaux publics. Habituellement d'une hauteur de deux étages et demi, et comportant cinq baies, les bureaux de poste ont été conçus pour abriter les services postaux et souvent ceux des douanes et des recettes internes. Le bureau de poste de Rat Portage devait être construit sur un terrain offert par le Dr Richard Scovil, en 1897. Alfred J. Parsons, receveur des postes de 1886 à 1921, en a ouvert les portes en 1900. Le nom de la ville a été changé de Rat Portage à Kenora, en 1905. En 1937, la distribution du courrier dans les rues a été introduite, réduisant ainsi la fonction du bureau de poste en tant que lieu de rassemblement pour les citoyens. En 1970, le bâtiment est resté vacant lorsque le bureau de poste et d'autres bureaux gouvernementaux ont été transférés dans un nouveau bâtiment fédéral. La Ville de Kenora a acheté le bâtiment en 1971 et, en 1980, les bureaux de la ville ont été déménagés dans le bâtiment restauré. Ce bâtiment a été associé à l'initiative des travaux publics fédéraux de la fin du 19e siècle visant à offrir des bâtiments fédéraux bien conçus, comme des bureaux de poste, dans des lieux importants de petites villes canadiennes.

Conçu par le ministère fédéral des Travaux publics dans un mélange de styles apogée victorien, second empire et roman de Richardson, ce bâtiment, constitué en grande partie de briques, se caractérise par des fondations en pierre élevées fortement bossagées. Une porte et des fenêtres semi-circulaires avec des voussoirs et des rebords en pierre, des cordons, une tour horloge carrée dotée d'un toit à quatre versants et deux faces d'horloge circulaires avec des fenêtres appariées en dessous aident également à définir la structure. Le toit en pavillon a des lucarnes à deux versants et une corniche à consoles. La façade comporte une baie en saillie avec une grande triple fenêtre au premier étage, des fenêtres appariées au deuxième étage, un petit groupe de fenêtres triples sur le troisième étage et une maçonnerie décorative dans le mur pignon. L'horloge a été installée dans la tour en 1915. Les travaux de construction d'une annexe au nord ont été terminés en 1927. Une deuxième annexe plus vaste a été construite à l'arrière du bâtiment en 1942. En 1977, la Ville de Kenora a désigné le bureau de poste aux termes de la Loi sur le patrimoine de l'Ontario et, en 1980, la Fiducie du patrimoine ontarien a établi une servitude protectrice du patrimoine sur le bâtiment.

L'enseignement à l'ancienne

L'enseignement à l'ancienne

Visitez l'école Enoch Turner pour comprendre comment fonctionnait l'enseignement en 1848 dans une école d'une seule classe située au centre-ville de Toronto
Le twitter initial ...

Le twitter initial ...

Découvrez nos propriétés du patrimoine naturel. (Photo : Garth Baker)