Skip to content Skip to navigation Skip to search

St. Brigid's Church (Ottawa), 1889-1890

L'histoire du bâtiment est liée à celle de la communauté irlandaise catholique, l'un des principaux groupes d'immigrants à s'installer à Ottawa au début du 19e siècle. La congrégation religieuse a été fondée par un groupe de paroissiens irlandais qui voulait une église distincte de la basilique Notre Dame, surtout fréquentée par des francophones, qui se trouve à quelques pâtés de maisons au sud.

L'église, conçue par l'architecte John R. Bowes, présente un mélange éclectique de motifs architecturaux victoriens et d'éléments néo-gothiques. Par son aménagement, l'église ressemble davantage à une basilique qu'à une église de type véritablement cruciforme. Elle est construite en pierre calcaire et a un toit incliné. La façade principale a comme particularité de compter deux clochers n'ayant pas la même taille. Des portiques aux arches arrondies, des fenêtres de diverses formes, une flèche à l'allure de bulbe sur le clocher le plus élevé et des échauguettes donnent à l'église son apparence pittoresque hautement texturée, tant appréciée à l'époque victorienne. Située dans la partie de la ville appelée Basse-ville, l'église est un point d'intérêt important faisant partie d'une zone et d'un paysage de rue patrimoniaux.

En 1992, la Fiducie du patrimoine ontarien a établi une servitude protectrice du patrimoine dans le but de préserver le bâtiment. La Ville d'Ottawa l'a désigné comme bâtiment à valeur patrimoniale aux termes de la Loi sur le patrimoine de l'Ontario.

L'enseignement à l'ancienne

L'enseignement à l'ancienne

Visitez l'école Enoch Turner pour comprendre comment fonctionnait l'enseignement en 1848 dans une école d'une seule classe située au centre-ville de Toronto
Le twitter initial ...

Le twitter initial ...

Découvrez nos propriétés du patrimoine naturel. (Photo : Garth Baker)