Skip to content Skip to navigation Skip to search

Benares (Mississauga), 1857-1859

L'histoire de Benares est liée à l'histoire du début de la colonisation sur la rive nord du lac Ontario. La demeure, qui appartenait au capitaine James Harris, est située sur l'un des premiers sites aménagés du village de Clarkson's Corners (par la suite simplement appelé Clarkson).

Le bâtiment lui-même date de la fin des années 1850. Benares tire son nom d'une ville sainte en Inde et a un lien littéraire avec l'un des plus grands succès de librairie canadiens de tous les temps. Entre 1927 et 1960, l'auteure Mazo de la Roche a publié 16 romans, le cycle « Jalna », qui relatent la vie d'une famille fictive, celle des Whiteoak.

Depuis sa construction, peu de modifications ont été apportées à cette maison de brique rouge datant de la fin de l'époque géorgienne. La résidence est située sur un terrain de 5,7 acres (2,3 hectares) et compte une écurie et des dépendances. La maison permet de se faire une bonne idée de l'évolution du mode de vie des habitants des milieux ruraux au 19e et au 20e siècle. La Ville de Mississauga exploite actuellement un musée dans cette résidence.

En 1977, la Ville de Mississauga a désigné le bâtiment comme un bâtiment à valeur patrimoniale aux termes de la Loi sur le patrimoine de l’Ontario. En 2000, la Fiducie du patrimoine ontarien a établi une servitude protectrice du patrimoine dans le but de protéger le bâtiment. L'entente de servitude résulte du transfert à la Ville de Mississauga par la FPO du titre de propriété du bâtiment, complètement rénové dans les années 1990.

L'enseignement à l'ancienne

L'enseignement à l'ancienne

Visitez l'école Enoch Turner pour comprendre comment fonctionnait l'enseignement en 1848 dans une école d'une seule classe située au centre-ville de Toronto
Le twitter initial ...

Le twitter initial ...

Découvrez nos propriétés du patrimoine naturel. (Photo : Garth Baker)