Skip to content Skip to navigation Skip to search

Chatham-Kent Black Historical Society

177, rue King Est, Chatham (Ontario) N7M 3N1 [plan]
Téléphone : 519 352-3565
Courriel : info@ckblackhistoricalsociety.org
Site Web : https://ckbhs.org (en anglais seulement)

Indications routières

À partir de l'autoroute 401 en provenance de l'est, prendre la sortie 90, route 40 Nord. Tourner à gauche sur l'avenue Park. Puis tourner à droite sur la rue Park. Tourner à droite sur la rue Duke. Tourner à gauche sur la rue King; le centre WISH se trouve sur la droite.

À partir de l'autoroute 401 en provenance de l'ouest, prendre la sortie 81, Bloomfield Road Nord. Tourner à droite sur la rue Richmond. Tourner à gauche sur la rue William. Puis tourner à droite sur la rue King; le centre WISH se trouve sur la gauche. Veuillez visiter le site Web pour obtenir des indications plus précises.

Description

La Chatham-Kent Black Historical Society est entourée de hauts-lieux historiques, de parcs et de plaques du patrimoine. Avec pour objectif principal de préserver la richesse de l'histoire des Noirs de la région, nous sommes à la fois une attraction touristique et un complexe de recherche.

Cette exposition autoguidée propose des objets et des exposés audiovisuels interactifs documentant le rôle prépondérant de Chatham dans l'histoire des Noirs de par l'évolution de son statut de havre pour esclaves en fuite à celui de collectivité noire prospère dans les domaines des affaires, de l'éducation, des sports, de la médecine et des arts littéraires et culturels. « Chatham n'était pas uniquement une Mecque. Dans un sens plus large et plus proche de la réalité, c'était un peu le Paris de l'homme de couleur. » (Révérend R.R. Disney, suite à sa visite, en 1857)

En mai, le John Brown Festival commémore le recrutement de la florissante collectivité noire de Chatham en vue du célèbre raid sur Harpers Ferry, en 1859. Les assemblées secrètes à Chatham et le raid passent pour avoir été à l'origine de la guerre de Sécession.

Parmi les ressources de recherche, citons, entre autres, des registres généalogiques et militaires, des registres de recensement, des photographies, des articles de journaux et des enregistrements fonciers. Possibilité de visite guidée sur rendez-vous.