Skip to content Skip to navigation Skip to search

Lieu historique John Freeman Walls et musée du chemin de fer clandestin

932 Lakeshore Road 107, RR 3, Essex (Ontario) N8M 2X7 [pas de plan]Téléphone : 519 727-6555 ou 519 727-4866
Télécopie : 519 727-5793
Courriel : bryanugrr@aol.com
Site Web : www.undergroundrailroadmuseum.org (en anglais seulement)

Indications routières

À partir de l'autoroute 401, prendre la sortie 28, Puce Road, et rouler en direction du nord sur environ deux kilomètres.

Heures d'ouverture

Ouvert au public du 15 mai au 15 août, 5 jours par semaine, de 10 h à 17 h; ouvert aux groupes scolaires et aux autobus de visiteurs, du 15 mai au 31 octobre. Nous invitons tous les visiteurs à prendre rendez-vous au préalable; il s’agit d'une visite guidée pédestre interactive en plein air.

Description

Ce lieu historique commémore un chapitre familial du célèbre mouvement de libération du chemin de fer clandestin. On peut y lire sur une plaque commémorative : « En 1846, John Freeman Walls, esclave en fuite en provenance de Caroline du Nord, a construit une cabane en rondins sur des terres achetées auprès de la Refugee Home Society. Cet organisme a été fondé par l'abolitionniste Henry Bibb, éditeur de Voice of the Fugitive, et le célèbre Josiah Henson. La cabane a par la suite servi de terminus du chemin de fer clandestin puis de lieu de culte initial à la Puce Baptist Church. Bien que de nombreux anciens esclaves soient retournés aux États-Unis après la guerre de Sécession, John Walls et sa famille ont choisi de rester au Canada. Le récit de leurs combats constitue la base du roman The Road That Led To Somewhere du Dr Bryan E. Walls. » (Traduction libre)

Les conducteurs de train actuels du chemin de fer clandestin (beaucoup d'entre eux sont les descendants directs de leurs illustres prédécesseurs) entraînent leurs passagers dans un voyage dans le temps constituant une expérience interactive et éducative inoubliable, avec pour thèmes principaux le respect mutuel et la réconciliation.

Le site abrite également une boutique de souvenirs, un salon de thé et des installations de séminaire.

Ressources :

Par le biais de son ouvrage de 1980, The Road That Led to Somewhere, le Dr Walls aborde trois thèmes principaux et invite les visiteurs du site à appréhender l'un des sujets les plus importants de l'histoire américaine et canadienne, la diversité. Des liens entre le livre et le site ont été trouvés par des programmes et organismes officiels comme www.penorpencilmovement.org (en anglais seulement), la Proverbs Heritage Organization, la African Diaspora Conference et la National Alliance of Faith and Justice (www.nafj.org (en anglais seulement), Washington D.C.).